fbpx

La gauche unie au Grand conseil n’a pas fait le poids face à la droite qui défend, envers et contre tout bon sens dans l’urgence climatique, les véhicules individuels responsables de 29% des émissions de CO2 en Suisse.

Les jeunes POP proposent aujourd’hui la gratuité des transports publics. Rappelons que l’initiative que nous avions lancée en 2007 avait été refusée, notamment par les Verts. Mais les temps changent et la prise de conscience de la nécessité de changements drastiques qui s’imposent dans la crise climatique dans laquelle nous sommes a élargi le soutien à cette proposition que nous soutenons depuis longtemps.

Que les transports publics deviennent un véritable service public gratuit, est un moyen d’inciter plus largement à les choisir et à se tourner ce moyen de transport pour se rendre en ville et s’y déplacer, ça les rend aussi accessibles à tous.x.tes. Nous devons opter pour toutes les mesures qui écartent les voitures de la ville.

Malheureusement cette pétition a été déposée sur le bureau du Grand Conseil par 42 oui contre 32 non. La responsabilité revient à une droite aveugle aux problèmes climatiques.