fbpx

Après ce week-end électoral victorieux, les deux composantes d’Ensemble à Gauche – solidaritéS, DAL – qui ont fait campagne commune aux élections fédérales ont arrêté leur décision au sujet du second tour de l’élection au Conseil des Etats. Ensemble à Gauche – solidaritéS, DAL – ne présentera pas de candidat-e-s au second tour et appelle à faire barrage à la droite dans les urnes et appelle à voter en faveur des candidatures de Lisa Mazzone et Carlo Sommaruga.

Issue de la composante solidaritéS, Jocelyne Haller et Jean Burgermeister ont fait part aux militant-e-s de leur volonté de rester au Grand Conseil et de renoncer à leur élection. Tête de liste d’Ensemble à Gauche à ces élections, Stefanie Prezioso portera les couleurs d’Ensemble à Gauche à Berne.

Jocelyne Haller a décidé de rester au Grand Conseil
Elue hier au Conseil national, Jocelyne Haller est extrêmement reconnaissante du soutien exprimé par les électeurs et électrices du canton. Positionnée en dernière position de la liste 10, elle envisageait sa candidature comme un soutien au retour de la gauche combative à Berne et au renouvellement des visages du mouvement. Elle ne s’attendait pas à se retrouver propulsée en tête de liste. Après mûre réflexion, face au dilemme de choisir entre deux mandats, elle a pris la décision de ne pas quitter le mandat cantonal que les Genevois-e-s lui ont confié l’année dernière en tant que députée au Grand Conseil. De nombreux dossiers qu’elle y défend lui tiennent à cœur, tels que l’amélioration des prestations sociales et la réforme de la Loi sur l’insertion et l’aide sociale (LIASI), l’instauration d’une rente-pont pour les travailleurs-euses âgé-e-s, l’instauration d’un congé maternité/paternité cantonal étendu ou encore l’extension des droits politiques pour les personnes étrangères au niveau communal et cantonal.

Compte tenu de son expérience et de son profil, elle pense être plus utile au Grand Conseil afin d’y poursuivre ces luttes. Jocelyne Haller se réjouit de poursuivre ses luttes en faveur de la justice sociale dans le canton de Genève et poursuivra, avec son mouvement, ses engagements au niveau de la politique fédérale. Enfin, elle se réjouit de collaborer avec Stefanie Prezioso pour mieux coordonner leurs actions sur les dossiers fédéraux et cantonaux lorsque celle-ci ira à Berne pour porter les valeurs d’Ensemble à Gauche.

Dans la foulée de la décision de Jocelyne Haller, Jean Burgermeister, qui a terminé en deuxième position sur la liste principale, a annoncé qu’il ne comptait pas siéger non plus. Les électeurs et électrices ayant opté pour une candidature féminine en tête, il estime qu’il n’y a pas de sens à la remplacer par un homme. D’autant plus qu’il est lui aussi également engagé sur de nombreux dossier au parlement cantonal. Il poursuivra donc également son mandat au Grand Conseil.

Après les avoir largement félicité pour leur élection, les militant-e-s du mouvement ont pris acte de la décision de Jocelyne Haller et Jean Burgermeister.

Stéfanie Prezioso portera les couleurs d’Ensemble à Gauche à Berne
Tête de liste d’Ensemble à Gauche à ces élections et troisième de la liste principale, Stéfanie Prezioso portera les couleurs d’Ensemble à Gauche à Berne. Stéfanie Prezioso est historienne et professeure d’université. Elle s’engagera à Berne en faveur d’un accès universel et gratuit à la santé, à travers une réforme de fond de la LAMal, ainsi qu’une plus grande justice fiscale permettant une meilleure redistribution des richesses, un Suisse ouverte et solidaire, une révision des assurances sociales et un véritable plan d’urgence climat.

Appel à faire barrage à la droite au second tour
Ensemble à Gauche – solidaritéS, DAL – appelle à faire barrage à la droite au second tour dans les urnes et appelle à voter en faveur des candidatures de Lisa Mazzone et Carlo Sommaruga. Egalement sous-apparentée aux listes Ensemble à Gauche, le parti du Parti du Travail, qui a fait le choix d’une campagne séparée, prendra de son côté une décision quant au second tour des élections au Conseil des Etats.