fbpx

Crédits: Demir Sönmez

Une lettre a été adressée par 32 élu-e-s fédéraux au Président de la Confédération sous l’impulsion de Stefanie Prezioso, élue EàG au Conseil national. La missive dénonce la situation politique actuelle en Turquie, notamment son retrait de la Convention d’Istanbul ainsi que la menace d’interdiction du parti d’opposition, le HDP.

Les élu-e-s réclament de la Confédération qu’elle rappelle à la Turquie les engagements qu’elle a pris en ratifiant la Convention européenne des droits de l’Homme ainsi qu’elle suspende la ratification du nouvel accord de libre-échange avec Ankara.