fbpx

Septante ans jour pour jour après le vote sur l’introduction de l’AVS, Ensemble à Gauche (EàG) se réjouit de l’aboutissement d’un référendum visant à protéger les retraites des travailleur-euse-s d’une réforme aussi injuste que trompeuse.

Aujourd’hui à Berne, le comité contre l’élévation de l’âge de la retraite et la baisse des rentes a déposé plus de 55’000 signatures parmi les 70’000 récoltées, contre la réforme de prévoyance vieillesse 2020. Les citoyen-ne-s genevois-es ont joué un grand rôle dans l’aboutissement de ce référendum avec pas moins de 25’000 signatures récoltées au bout du lac.

Un référendum nécessaire contre une réforme injuste
Nous nous félicitons de l’aboutissement de ce référendum contre cette réforme particulièrement injuste et de la participation décisive d’Ensemble à Gauche, principale force de récolte à Genève. « Ce combat est nécessaire car la réforme PV2020 s’inscrit dans une logique de régression sociale. En nous faisant travailler plus, payer plus pour de moins bonnes retraites le parlement se moque de nous! », déclare Jocelyne Haller, candidate au Conseil d’Etat et députée EàG au Grand Conseil. « EàG a fait de ce combat une priorité et, aujourd’hui, nous sommes heureux d’offrir aux citoyen-ne-s la chance de refuser une arnaque qui se fera sur leur dos. »

Les femmes contre PV2020
Les femmes, qui subiront très fortement cette réforme, ont massivement apporté leur soutien au référendum. « N’en déplaise à Mesdames Dreifuss, Brunner et aux centrales syndicales, les femmes ne sont pas dupes et ont vite compris que PV2020 dégradera la situation de la grande majorité des femmes », observe Jocelyne Haller. « Alors que le PS jugeait, il n’y a pas si longtemps, qu’aucune augmentation de l’âge de la retraite ne pouvait avoir lieu sans que l’égalité homme-femme ne soit auparavant réalisée, le parti a retourné sa veste et s’est engagé dans un compromis boiteux qui représenterait une régression importante en matière de prévoyance vieillesse. »

Un engagement sans faille pour protéger nos retraites
Les arguments qui plaident en faveur de ce référendum ne manquent pas. « Les travailleurs-euses ne se laisseront pas avoir. Comment voulez-vous qu’ils croient qu’une élévation de l’âge de la retraite et une baisse des rentes les avantage ? C’est absurde ! », conclut la candidate. La coalition EàG s’engagera dans la campagne contre cette réforme avec au moins autant d’enthousiasme qu’elle l’a fait lors de la récolte de signatures.

2xNON le 24 septembre prochain à PV2020, une réforme trompeuse et injuste!