fbpx

Le Conseil municipal a accepté la pétition « Oui aux nouvelles bandes cyclables à Genève », lancée par des associations liées à la mobilité et des habitant·e·s de quartier et déposée en juin avec 18 000 signatures.

Cette pétition soutenait la démarche de création de nouveaux aménagements cyclables réalisés en urgence lors de la sortie du semi-confinement en mai et invitait les autorités cantonales et municipales à poursuivre l’effort en équipant d’autres tronçons, notamment sur les routes pénétrantes menant au centre-ville, telle que le demande la Loi sur la mobilité cohérente et équilibrée (LMCE) et de pérenniser ces bandes cyclables temporaires en véritables pistes cyclables.

La pratique du vélo a vu une augmentation de 20% depuis le confinement. Il est indispensable de disposer enfin d’un réseau de pistes cyclables directes, continues et sécurisées pour tout le réseau de routes primaires et secondaires. Tout point noir dangereux devrait être éliminé,  mais à Genève, nous en sommes toujours loin !

Pour Ensemble à gauche, assurer les infrastructures indispensables pour la mobilité cycliste est une priorité. Nous soutenons également la réalisation de trajectoires cohérentes et agréables en Ville pour les piétons.