« L’AVS est en danger » FAUX!
L’AVS a toujours garanti ses prestations. En 1997, le Conseil fédéral annonçait 15 milliards de déficit pour 2010… alors que l’AVS a finalement bouclé sur un bénéfice de 1,8 milliard ! Le catastrophisme utilisé par la droite contre l’AVS n’est pas nouveau. En réalité, le vrai problème c’est le 2e pilier.

« PV 2020 permet d’éviter le pire » FAUX!
L’augmentation de 2 ans de l’âge de la retraite des femmes en 2001 n’a pas empêché la nouvelle hausse prévue aujourd’hui. De plus, la droite favorable à PV 2020 annonce déjà qu’une aggravation des mesures annoncées aujourd’hui serait inévitable. En réalité, PV 2020 nous précipite vers l’âge de la retraite à 67 ans pour tous!

« Les rentes du 2e pilier ne seront pas diminuées » FAUX!
La baisse de 6.8% à 6% du taux de conversion servant à calculer le montant des rentes induit mathématiquement une baisse de la rente. Pour maintenir le même niveau, il faudra cotiser plus et plus longtemps.

« Pas de baisse des rentes » FAUX!
Le report d’une année de l’âge de la retraite des femmes, et l’obligation de cotiser une année supplémentaire équivalent bel et bien à une baisse des rentes AVS des femmes. Lors de la mise en place du 2e pilier, le système tablait sur des rendements de 4 %. Aujourd’hui, ils se sont effondrés pour longtemps et n’arrivent plus à financer les rentes par capitalisation. Il ne serait possible de garantir le niveau des rentes qu’en renforçant massivement l’AVS.

« PV 2020 va vers davantage d’égalité de traitement » FAUX!
La réforme introduit une inégalité de traitement entre rentiers actuels et futurs, entre rentiers AVS-AI mais également entre couples et célibataires. Les rentiers AVS actuels et les rentiers AI célibataires ne bénéficieront pas de la majoration de 70.– Sfr mais paieront cette réforme à travers la hausse de la TVA.

« L’AVS couvre le minimum vital » FAUX!
La rente AVS maximale pour célibataire se monte à 2 350 francs par mois et à 3 525 francs pour 
les couples, soit des montants inférieurs au minimum vital. 300 000 personnes en Suisse doivent faire appel à des prestations complémentaires pour vivre.

« Une hausse de l’AVS de Frs. 70.– pour tout le monde » FAUX!
PV 2020 n’apportera aucune amélioration pour les 2,3 millions de retraité·e·s actuels qui vont payer plus avec la hausse de la TVA. Les retraité·e·s au bénéfice de prestations complémentaires ne bénéficieront pas de l’augmentation, car elle sera défalquée des prestations complémentaires.

« Une réforme qui permet d’éviter le pire » FAUX!
Non, la droite a déjà prévu de revenir à la charge pour imposer la retraite à 67 ans pour toutes et tous et des nouvelles baisses de rentes. Cette réforme nous entraîne vers le pire !

« PV 2020 renforce l’AVS » FAUX!
Derrière la maigre augmentation de l’AVS, la réforme cache, en fait, un renforcement du système du 2e pilier qui bénéficie aux assureurs privés et aux banques, mais pas aux travailleurs·euses dont les rentes dépendent des rendements boursiers.

Le 24 septembre, votez 2X NON à PV2020 !