fbpx

Une soixantaine de syndicalistes genevois, dont plusieurs personnalités de premier plan, appellent à soutenir la Liste 1 Ensemble à Gauche pour les élections cantonales du 15 avril, à travers un encart dans la presse ce jeudi 29 mars. Nous vous relayons ce texte ci-dessous, avec la liste des signataires, toutes et tous engagé·e·s sur le terrain de la défense des droits des travailleurs·euses.

 

 

APPEL

« Nous, syndicalistes, appelons à soutenir la Liste 1 Ensemble à Gauche »

 

1- Parce que les attaques patronales contre les acquis des salarié·e·s ne cessent de se multiplier (dénonciations de CCT, attaques sur les retraites, multiplication des contrats précaires, blocage des salaires, etc.)

2- Parce que les partis populistes et xénophobes ne cessent de progresser, divisant toujours plus les travailleurs (en faisant de nos collègues frontaliers ou étrangers les boucs émissaires des politiques patronales)

3- Parce qu’il est dans l’intérêt du mouvement syndical de trouver des relais parlementaires solides et fiables (contre, par exemple, l’élargissement des heures d’ouverture des magasins, l’externalisation dans les EMS, la privatisation de certains services)

4- Parce qu’Ensemble à Gauche (EàG) a montré sa disponibilité sans faille et que le mouvement syndical genevois a pu compter sur ce groupe politique lors de nombreuses campagnes (des licenciements chez ABB au référendum contre la hausse de l’âge de la retraite, en passant par le soutien au mouvement de la fonction publique, par la défense des bureaux de poste ou encore le combat contre la RIE3 et ses effets néfastes pour le budget de l’État et les prestations et services publics)

5- Parce que la droite a fait de l’éviction d’Ensemble à Gauche un objectif afin d’intensifier ses politiques néolibérales contre les salarié·e·s Parce qu’un tel échec ne profiterait qu’au patronat et non aux autres forces politiques pouvant défendre nos intérêts

6- Parce qu’un tel échec ne profiterait qu’au patronat et non aux autres forces politiques pouvant défendre nos intérêts.

7- Parce qu’enfin l’indépendance des syndicats vis-à-vis des partis politiques ne saurait justifier que l’on prenne le risque d’affaiblir in fine le mouvement syndical et qu’elle ne signifie en aucun cas une neutralité politique des syndicats

Nous, militant·e·s et responsables syndicaux, tout en respectant le principe d’indépendance des syndicats vis-à-vis des partis politiques et indépendamment de nos sensibilités politiques, appelons les travailleurs·euses ayant le droit de vote à Genève, à soutenir la liste n°1 Ensemble à Gauche lors des élections cantonales du 15 avril prochain. Il est dans l’intérêt de l’ensemble des travailleurs·euses que cette liste, non seulement obtienne le quorum, mais également se renforce.

Les signataires de l’appel:

Nicole Lavanchy, anc. prés. du SIT · Alessandro Pelizzari, syndicaliste · Audrey Schmid, secr. syndicale UNIA · Joël Mugny, secr. syndical SYNA · Anne Michel, militante SSP · Tony Mainolfi, secr. syndical SEV · Antonio Fisco, militant Syndicom · Daniele Fabioli, SSP, comité de la CPEG · Joël Varone, secr. syndical UNIA · Angélique Jaquier, militante UNIA · Jean-Pierre Fioux, anc. prés. Cartel · Frédéric Hiltbrand, comité Cartel/SPG · Amélia de Melo Marcelino, militante SSP · Michel Schweri, militant Syndicom · Camila Aros, secr. syndicale UNIA · Lucien Martenot, militant SIT · Christian Tirefort, Syndicom · Marisa Pralong, militante UNIA · Florian Martenot, militant SEV · Souhail Mouhanna, anc. Prés. Cartel · Ariane Bailat, secr. syndicale · Jamal Al-Amine, secr. syndical UNIA · Maria Hoffland, SSP–HUG · Michel Vincent, anc. prés. Cartel · Carmen Religieux, SSP – HUG · Michel Ducommun, anc. prés. Cartel · Giulia Willig, secr. syndicale UNIA · Alejandro Patino, secr. syndical UNIA · David Andenmatten, militant SSP · Andrée Jelk-Peila, anc. prés. Cartel/SPG · José Gonzalez, militant Syndicom · Claire Martenot, militante SSP · Marco Spagnoli, militant SSP, anc. Prés. Cartel · Nicole Huguenin, militante SIT · Yves Mugny, secr. syndical UNIA · Marjo Blanchet, militant UNIA · Luis Blanco, militant UNIA · Edwige Charrat, militante UNIA · Blaise Ortega, secr. syndical UNIA · Olivier Baud, comité Cartel, SSP, SPG · Philippe Sauvin, L’autre Syndicat · Guillaume Thion, militant SSP · Thierry Daviaud, infirmier SSP Vessy · Maria Jesus Puras Robles, SSP IMAD · Michel Bondi, SSP–HUG · Joaquim Soares, SSP-HUG · Alexandre Moser, SSP-HUG · Jean-Marc Saredi, SSP-HUG · Rita Vianna, SSP · Filipa Chinarro, secrétaire syndicale · Pablo Guscetti, secr. syndicale UNIA · Cécilia Zaugg, militante SIT · Sabine Furrer, syndicaliste Umberto Bandiera, secr. syndicale UNIA · Christian Zaugg, vice-président groupe aînés UNIA · Margarita Castro, secr. syndicale · Sébastien Bertrand, SSP · Corinne Beguelin, secr. syndicale, Jean-François Casareale, HUG-SSP · Maurice Utz, militant SIT…

Comment voter pour renforcer EàG?


Chaque suffrage de liste compte: nous appelons donc, non pas au soutien de tel ou tel candidat-e, mais au vote de liste, pour la LISTE 1 – Ensemble à Gauche.

En élisant le Grand Conseil, vous pouvez faire deux choses :

1. PRINCIPALEMENT, DÉCIDER DU NOMBRE DE SIÈGES AU PARLEMENT DONT DISPOSERA LA LISTE QUI DÉFEND LE MIEUX VOS IDÉES
Pour renforcer Ensemble à Gauche, il faut utiliser le bulletin de vote n° 1 préimprimé avec le nom Ensemble à Gauche ou un bulletin vierge (dit « of­ficiel », sans nom de liste) en y écrivant « Liste n°1 – EàG » en titre. Vous partez ainsi en donnant 100 suffrages de liste à Ensemble à Gauche, ce qui est déterminant pour la répartition des sièges.

2. FAVORISER VOS CANDIDAT·E·S PRÉFÉRÉS
Vous pouvez dans ce but ajouter (ou biffer) librement des candidat·e·s pour favoriser les un·e·s ou les autres en fonction de vos critères. Mais n’oubliez pas le point principal ci-dessus à savoir la présence du nom EàG et du numéro de liste 1 en haut, pour que votre bulletin « pèse » le 100 % des suffrages auxquels vous avez droit…

Enfin, pour l’élection au Conseil d’Etat, cochez simplement les noms de nos trois candidat·e·s: Jocelyne Haller · Salika Wenger · Jean Burgermeister.

Voter ENSEMBLE À GAUCHE – LISTE N° 1, c’est garantir et renforcer une présence et une résistance indispensables au parlement!