fbpx

La Suisse est l’un des pays européens les plus en retard en matière de droits des personnes LGBTI+. Pour que ça change, il est temps d’assurer l’égalité des droits, de lutter contre l’exclusion et contre les discriminations dont les personnes LGBTI+ font l’objet.

L’HOMOPHOBIE ET LA TRANSPHOBIE TUENT
Les statistiques en matière de santé, de dépression et de tentatives de suicide chez les personnes LGBTI+ sont alarmantes. Cette situation est en partie liée au fait que les modèles avec lesquels nous grandissons sont quasi-exclusivement hétérosexuels. Cela empêche les personnes LGBTI+ d’avoir une place à part entière dans la société.

AU-DELÀ DE L’ÉGALITÉ DES DROITS
Afin de parvenir à une véritable égalité, il est plus que jamais nécessaire d’abolir les inégalités établies par la loi. Mais il faut aussi mettre sur pied un programme de prévention et de lutte contre les discriminations à l’école et sur les lieux de travail.

INCLURE TOUTES* LES PERSONNES LGBTI+
Ces politiques doivent avant tout concerner les personnes lesbiennes et transgenres, souvent oubliées, ainsi que les LGBTI+ précaires, notamment les migrant·e·s, plus durement touchées par les discriminations. C’est à ce prix-là que nous pourrons tendre vers l’égalité. 

Nos propositions

✔ Gratuité des dépistages et des traitements d’infections sexuellement transmissibles ainsi que des moyens de prévention (PrEP, préservatifs, etc.)

✔ Abolition des entraves légales et médicales au changement de sexe et interdiction des mutilations des personnes intersexes

✔ Egalité totale des droits : mariage, PMA, adoption, etc.

✔ Création d’un observatoire des violences LGBTIphobes et programme de prévention, de lutte contre les discriminations et les stéréotypes de genre

✔ Amélioration de la prise en charge des personnes migrantes LGBTI+