fbpx

Les partis de « l’Alternative », appuyés par le MCG, ont remporté une victoire historique dans la bataille du logement! Cela au grand dam de la droite qui aura tenté jusqu’au bout de faire valoir les intérêts des propriétaires et des promoteurs immobiliers… en somme des privilégiés. Cette victoire consacre le principe défendu par Ensemble à Gauche: construire la ville en ville mais surtout répondre de manière efficace à la nécessité de réaliser de nombreux logements à loyers modérés, accessibles à l’ensemble de la population qui n’a pas les moyens de s’acheter un appartement.

En acceptant le projet de loi (PL 12052-A) concernant le plan d’aménagement d’un périmètre de plus de 2 180 000 mètres carrés de propriété publique, le Grand Conseil permet la constrction de 13’600 logements, dont une écrasante proportion de logements abordables… Un projet soutenu par l’ASLOCA et les communes. Par ailleurs, la population aura le dernier mot. Le Grand Conseil a décidé que ce projet de loi soit soumis au référendum obligatoire. Le peuple se prononcera donc à son sujet et le validera sans doute dans l’intérêt de l’immense majorité de la population.

Il s’agit là du plus vaste projet de construction de notre canton… c’est tout dire!  EàG se félicite donc de la victoire des partis qui défendaient la construction d’une forte proportion de logements sociaux au PAV. Cette victoire n’aura toutefois pas été aisée… Avant d’emporter cette bataille par 50 voix contre 49, il aura fallu déjouer les plans d’une droite qui a utilisé tous les moyens en sa possession afin d’enterrer les logements sociaux et de construire de l’habitat en PPE. En effet, la droite aura tenté 12 fois de renvoyer la loi en commission… Heureusement, ses tentatives ont été mises en échec par la majorité EàG-PS-Verts-MCG, à l’occasion de votes très serrés.

par Christian Zaugg, député EàG,
christian.zaugg@gc.ge.ch