fbpx

NOTRE CANDIDAT AU CONSEIL ADMINISTRATIF

 
Pierre Bayenet est avocat et député Ensemble à Gauche au Grand Conseil. Il s’engage énergiquement depuis de nombreuses années en faveur des droits démocratiques, notamment du droit de manifester. Défenseur des locataires et des squatters, il milite pour les droits des migrant·e·s, des sans-papiers ainsi qu’en faveur du droit d’asile.

La défense d’une justice humaine et progressiste est le fil rouge de son activité. C’est pour défendre ces valeurs qu’il s’est porté candidat au poste de procureur général contre Olivier Jornot en 2014.

Au Grand Conseil, il a fait adopter une loi qui interdit les cadeaux aux magistrat·e·s et a déposé un projet de loi pour un parlement paritaire. Il défend actuellement un plan d’accueil nocturne pour les sans-abris, le soutien aux mineur·e·s non-accompagné·e·s ainsi que la transformation de 500 places de stationnement en zones de verdure. Pierre Bayenet a participé aux ateliers musicaux de l’AMR et défendra l’accès à la culture pour chacun et chacune.

Pour renforcer la démocratie et la solidarité, votez Pierre Bayenet le 15 mars !

1. Pierre BAYENET

1. Pierre BAYENET

avocat, député EàG, Association des juristes progressistes, CODHA, FIAN, MESEMROM, Prélude, comité de Pluriels – solidaritéS
2. Brigitte STUDER

2. Brigitte STUDER

conseillère municipale, psychologue, militante féministe, SURVAP, Association habitant-e-s des Pâquis, SIT, Jardins de Cocagne, solidarité Nord-Sud – solidaritéS
3. Gazi SAHIN

3. Gazi SAHIN

conseiller municipal, Tenancier du Café Gavroche, militant antiraciste et écologiste – solidaritéS
5. Corinne BONNET MÉRIER

5. Corinne BONNET MÉRIER

membre du comité du Club en fauteuil roulant Genève, Diabète GE, UNIA, Association Tourisme solidaire – DAL
5. Olivier BAUD

5. Olivier BAUD

député, enseignant spécialisé, ancien président du Conseil municipal, SPG, SSP, Pro Vélo – solidaritéS
6. Audrey SCHMID

6. Audrey SCHMID

secrétaire syndicale UNIA, Collectif Grève des Femmes*, Collège du travail – solidaritéS
7. Stéphanie BOLAY ROBIN

7. Stéphanie BOLAY ROBIN

géographe, musicienne, Collectif Grève des Femmes*, Chorale Nana’n’Air, Fédération Genevoise des Musiques de Création – solidaritéS

 

8. Alfredo CAMELO

8. Alfredo CAMELO

psychologue, Association Pluriels, militant solidarité internationale – solidaritéS
9. Livia ZBINDEN

9. Livia ZBINDEN

conseillère en action communautaire, OASI, spécialiste politiques sociales municipales  – solidaritéS

 

10. James BERCLAZ-LEWIS

10. James BERCLAZ-LEWIS

professionnel de la culture, coordinateur des programmes FIFDH, membre du Cercle des Sardes de Suisse, président de Super Foehn, membre Foyer Arabelle – solidaritéS

11. Charlotte MEIERHOFER

11. Charlotte MEIERHOFER

ancienne conseillère municipale, présidente commission Agenda 21, UNIA, FAHPA, ASLOCA, AVIVO, SOS femmes – DAL

 

12. José CALLAU

12. José CALLAU

traducteur, ancien fonctionnaire international – solidaritéS

 

13. Monica GRANDA

13. Monica GRANDA

journaliste, réalisatrice: migration, culture, solidarité entre peuples – solidaritéS
14. Esteban MUNOZ

14. Esteban MUNOZ

informaticien HES-SO, Comité pour des TPG gratuits, Réseau salariat, collectif Nouvelles générations Chili
15. Cécilia ZAUGG

15. Cécilia ZAUGG

gestionnaire du domaine public, Fondation des parkings, comité SIT, Club Alpin – DAL

 

16. Daniel GONZALEZ

16. Daniel GONZALEZ

travailleur social, 10 ans d’expérience au plan communal, guitariste des Vaches Laitières – solidaritéS
17. Isabelle CSUPOR

17. Isabelle CSUPOR

professeure HETSL, co-présidente AP, comité Société suisse de travail social, ASFRIS, Arcade 84, présidente du Centre d’ergothérapie, Sirocco & Quartier Musique – solidaritéS
18. David ANDENMATTEN

18. David ANDENMATTEN

technicien HUG retraité, SSP, en lutte contre la privatisation de la santé – solidaritéS
19. Maryelle BUDRY

19. Maryelle BUDRY

vieille dame indigne, indignée depuis 1968, militante féministe, pacifiste et pour le droit d’asile – solidaritéS
20. Omar KHAOUCHI

20. Omar KHAOUCHI

membre de la Fondation Camille Martin, UNIA, ASLOCA – DAL
21. Cécilia DIOLOGENT

21. Cécilia DIOLOGENT

éducatrice sociale, étudiante en master de psychomotricité, féministe, SSP, Greenpeace, Groupe sida Genève – solidaritéS
22. Sacha CAMPORINI

22. Sacha CAMPORINI

avocat-stagiaire, militant pour la défense des droits des migrant·e·s – solidaritéS
23. JuIie FROSSARD

23. JuIie FROSSARD

travailleuse sociale : intérêt pour les questions de précarité, de migration et de droits de l’enfant – SSP – solidaritéS

24. Fredy PLAZA MUNOZ

24. Fredy PLAZA MUNOZ

cinéaste, agent d’accueil au Fonds d’Art contemporain – DAL (ne désire pas que sa photo figure sur Internet)
25. Devrim KAMAZ-SAHIN

25. Devrim KAMAZ-SAHIN

tenancière et cuisinière du Café Gavroche, militante féministe, défense femmes migrantes – solidaritéS
26. Melisa TEKINALP

26. Melisa TEKINALP

étudiante en biologie, écosocialiste & militante pour l’égalité des sexes – solidaritéS
27. Lucien PFISTER

27. Lucien PFISTER

étudiant en socioéconomie, stagiaire OASI, bibliothécaire auxiliaire, membre AGGC – solidaritéS
28. Corinne KHAOUCHI

28. Corinne KHAOUCHI

ancienne conseillère municipale, IMAD, UNIA, médaillée Swiss Olympics – Vice-présidente du DAL
29. Charles-Louis SIMON

29. Charles-Louis SIMON

ancien secrétaire syndical UNIA, représentant ONG UNESU, Formateur de français bénévole pour adultes migrants – solidaritéS
30. Dominique GRAU

30. Dominique GRAU

horticultrice, naturaliste passionnée, animatrice Glocal, donatrice Sea Shepherd
31. Julien REPOND

31. Julien REPOND

assistant parlementaire EàG, militant en faveur des droits LGBTI et d’une laïcité démocratique, membre GSsA – soldiaritéS
32. Lucie RAMAROZOKA

32. Lucie RAMAROZOKA

étudiante en allemand, engagée en faveur de l’égalité femmes/hommes et des droits des LGBTI+ – solidaritéS
33. Christian ZAUGG

33. Christian ZAUGG

député (travaux, énergie, visiteurs), UNIA, SPG, ATE, PRO VÉLO, SATUS, président DAL

POUR UNE VILLE POPULAIRE ET SOLIDAIRE

Alors que les fortunes des plus riches explosent, la pauvreté et la précarité se développent dangereusement. Face au creusement des inégalités, Ensemble à Gauche s’engage pour une véritable redistribution des richesses ainsi qu’un renforcement des services publics et des prestations sociales. Contre la droite qui veut faire de Genève un paradis pour les grandes fortunes, nous nous battons pour les intérêts de la majorité de la population. Pour financer ces mesures, nous proposons d’abolir les privilèges fiscaux accordés aux plus riches, à commencer par les gros actionnaires.

Chacun·e doit pouvoir se loger dignement. La Ville a un rôle central à jouer en favorisant activement les logements locatifs bon marché. Sa politique d’acquisition de terrains a permis d’extraire de nombreux logements de la logique spéculative. Poursuivre et renforcer cette politique est une nécessité pour le plus grand nombre, alors que la majorité de droite cantonale ne se préoccupe que des propriétaires et des spéculateurs.

Les prestations sociales et les services publics doivent être étendus et renforcés. Il en va de notre qualité de vie, d’autant plus que les besoins de la population s’accroissent sous les effets combinés de la précarisation et du vieillissement. En Ville, cela passe par exemple par une municipalisation des crèches afin de garantir une place par enfant à des prix abordables.

Les indispensables mesures de réponse à la crise environnementale doivent s’inscrire dans ce cadre de justice sociale. L’urgence climatique exige une transformation profonde de notre société qui ne peut se résumer à des changements individuels. C’est pourquoi nous proposons notamment d’augmenter nettement la subvention aux abonnements TPG, avec la gratuité comme objectif.

Il est également urgent de piétonniser et verdir les quartiers dans le but de répondre au réchauffement climatique et de permettre une vraie vie sociale. La Ville doit être au service de ses habitant·e·s, et ne pas reproduire les discriminations sexistes, racistes et LGBTIphobes. Une ville conviviale, c’est aussi une ville d’accueil, qui doit garantir des conditions d’existence dignes pour les migrant·e·s.

Le 15 mars, votons Ensemble à Gauche (solidaritéS · DAL) -Liste 3, au Conseil municipal de la Ville de Genève !

NOS 6 PRIORITES

AUGMENTER FORTEMENT LA SUBVENTION DES ABONNEMENTS TPG

afin d’offrir un abonnement annuel TPG à 100 francs aux jeunes et aux aîné·e·s et à 250 francs au reste de la population.

MUNICIPALISER LES CRÈCHES

afin de garantir une place de crèche par enfant à un prix abordable, avec la gratuité comme objectif, ainsi qu’une amélioration des conditions de travail et de retraite des salarié·e·s.

DES LOGEMENTS ABORDABLES

en poursuivant la politique d’acquisition de terrains par la Ville afin de construire ou de faire construire des logements avec des loyers en fonction du revenu.

UNE CARTE MUNICIPALE POUR LES MIGRANT·E·S

qui permettra aux migrant·e·s sans permis de séjour de justifier de leur identité et leur offrira un accès aux services sociaux, sportifs et culturels municipaux.

FÉMINISER LA VILLE

en prenant systématiquement en compte les femmes en matière d’aménagement et en renforçant leur présence symbolique (rues, places ou œuvres) dans l’espace public.

PIÉTONNISER ET VÉGÉTALISER L’ESPACE PUBLIC

afin de valoriser la vie sociale dans chaque quartier, d’améliorer la qualité de l’air et de réduire la pollution.

NOTRE PROGRAMME